FINANCEMENT LOGEMENT AVS

QUOI ?

Financement du logement d'un Auxiliaire de Vie Sociale (AVS) accompagnant un étudiant en situation de lourd handicap

POUR QUI ?

Etudiants en situation de lourd handicap ayant besoin d'une aide dans leurs actes quotidiens jour et nuit.

COMBIEN ?

Dotation annuelle d'un montant de 2000 euros à la Mission Handicap de l'Université de Strasbourg

le projet

Certains étudiants lourdement handicapés ont besoin d’un auxiliaire de vie sociale (AVS) présent jour et nuit pour les accompagner dans leurs actes de vie quotidiens. Pour organiser matériellement cette présence, un logement proche de celui de l’étudiant doit être mis à disposition de l’AVS. Ce dispositif représente un surcoût important pour les familles.

Ainsi, l’Université de Strasbourg et la MGEL via son Fonds de dotation se proposent de prendre en charge le coût du logement complémentaire.

  • Une convention de partenariat quadripartite inédite

Cette dotation s’inscrit dans un partenariat plus large qui réunit l’Université de Strasbourg, le Crous de Strasbourg, la MGEL et Vitalliance.

Cette collaboration initiée en 2015 vise à accompagner les étudiants en situation de handicap essentiellement sur la thématique du logement, grâce à l’offre de services des partenaires facilitant l’accès aux résidences gérées par le Crous de Strasbourg et la MGEL.

En effet, le logement ne doit pas être un frein aux parcours de formation, d’études, d’emploi et plus largement à l’autonomie des jeunes. Ce partenariat traduit le souhait des parties de mobiliser des solutions nouvelles et d’améliorer les conditions d’accès du logement pour tous les jeunes en situation de handicap

"Le logement ne doit pas être un frein aux parcours de formation, d’études, d’emploi et plus largement à l’autonomie des jeunes. Ce partenariat traduit le souhait des parties de mobiliser des solutions nouvelles et d’améliorer les conditions d’accès du logement pour tous les jeunes en situation de handicap."
Cédric Chevalier
Directeur Général MGEL
Vous souhaitez aider les étudiants en situation de handicap de l'Université de Strasbourg?
Retour en haut